L'actualité

Incendie d’hôpital à Rio de Janeiro

Incendie hôpital

Rio de Janeiro, Brésil ,12 septembre 2019

Au moins dix personnes ont péri lors de l’incendie d’un établissement de santé à Rio de Janeiro, l’Hôpital Badim qui est une clinique privée. Ce grand immeuble, complexe, est situé en pleine ville, près du stade Maracana, au nord de la ville.

                

Les causes de l’incendie restent, pour le moment, inconnues, mais les autorités ont évoqué un court-circuit dans le service de réanimation dans la nuit de jeudi à vendredi. Les causes de l’incendie, qui s’est déclaré en début de soirée, restent à déterminer ; les informations préliminaires des autorités évoquent un court-circuit au niveau d’un groupe électrogène. Le feu a été maîtrisé en quelques heures, mais les pompiers ont passé la nuit à rechercher des corps parmi les décombres, tandis que les victimes étaient évacuées.

         

D’après les pompiers, au moins 90 personnes ont dû être transférées vers d’autres hôpitaux.

Le feu a été maîtrisé en quelques heures, les pompiers ont passé la nuit à rechercher des corps parmi les décombres, tandis que les victimes étaient évacuées. Selon les pompiers, au moins 90 personnes ont dû être transférées vers d’autres hôpitaux.

         

Une épaisse fumée noire s’échappait du bâtiment, pendant que de nombreuses personnes ont été installées sur des matelas et des brancards dans la rue, à même le sol, en attendant les ambulances. Les cas les plus graves ont été acheminés dans un premier temps vers une crèche située à proximité. »

                         

Pendant plusieurs heures, la situation a été absolument chaotique, le personnel soignant semblant impuissant face à l’ampleur de la catastrophe, tandis que les proches des patients attendaient des nouvelles avec angoisse.

https://www.liberation.fr/direct/element/un-incendie-dans-un-hopital-a-rio-fait-au-moins-dix-morts_102529/
https://fr.news.yahoo.com/br%C3%A9sil-incendie-h%C3%B4pital-rio-janeiro-124134590.html
https://www.rtl.fr/actu/international/bresil-au-moins-11-morts-dans-l-incendie-d-un-hopital-a-rio-7798329449

Analyse
Tous  les médias reprennent en boucle les mêmes informations qui restent très obscures sur les circonstances exactes de ce sinistre et de ses conséquences et les questions peuvent être nombreuses.
– Les groupes électrogènes sont en règle générale situés dans les locaux techniques ( sous-sol), a partir de là comment l’incendie a progressé  pour provoquer la mort de dix personnes ?
– La taille de l’hôpital, le nombre d’étages ?
– Une fumée noire ? Feu maitrisé en quelques heures ? Que s’est il  passé pendant ces « quelques heures » ? Début d’évacuation des patients  ou de mise à l’abri ?
– « Recherche des victimes dans les décombres.Qui sont les victimes et où étaient elles ? :
     locaux techniques (personnel de l’hôpital) ?
     locaux de soins, chambres des patients ?
-« 90 patients transférés sur d’autres hôpitaux ?  Les autres ?
– Situation chaotique ?  Pas de plan de secours ?
– Des blessés et intoxiqués ?

Les incendies d’hôpitaux sont rares mais toujours meurtriers :

  • Russie, décembre 2015, incendie hôpital psychiatrique, 23 morts et 2013 deux autres sinistres avec   37 et 38 morts.
  • Corée du sud, janvier 2018, hôpital de Miryang, 39 morts.
  • Cameroun, février 2019, hôpital de Kumba, 4 morts.
  • Calcutta(Inde), décembre 2011,89 morts.
  • Arabie Saoudite, décembre 2015, 25 morts et 107 blessés.
  • Istanbul(Turquie), avril 2018, hôpital, pas de victime.
  • Namur (Belgique), hôpital psychiatrique, avril 2019, pas de victime.
  • La Louvière(Belgique), avril 2019, Hôpital Tivoli, pas de victime.
  • Odessa(Ukraine), juin 2019, hôpital psychiatrique, 6 morts.
  • Roumanie, Aout 2010, incendie d’une maternité, six morts.
  • France, hôpital d’Arles, février 2003 incendie de maternité, 2 morts.
  • France, Rennes, 1993, clinique psychiatrique, 20 mort. 

Noto René