Communication SFMC

Recommandations pour un confinement COVID-19 à domicile

Il est tout à fait possible de vivre confiné dans sa maison ou appartement familial. Quelques précautions s’imposent quant au choix de la pièce, le comportement par rapport aux membres de la famille, les mesures d’hygiène générale.

Choix de la pièce :

Se cantonner dans une pièce qui va lui servir de lieu de vie (où il va se restaurer, occuper son temps et dormir).
Choisir si possible une pièce avec fenêtre donnant sur l’extérieur, un point d’eau et des sanitaires inclus ou à proximité immédiate.
Prévoir téléphone, radio ou télévision.
Pièce si possible sans tapis ni moquette.

Consignes d’hygiène par rapport aux proches :

Porter un masque chirurgical dès qu’un proche est en contact.
Ne pas se serrer la main, ne pas s’embrasser.

Eviter toute visite ; avant toute visite, aérer la pièce, lui demander de porter un masque, mettre la personne à distance de précaution (supérieure à 1 m). La visite doit être de courte durée (pas plus de 15 minutes recommandées).
Le visiteur peut aider aux besognes ménagères pour de période courte, pièce bien aérée et port des masques (malade et visiteur) effectué.

Utiliser des mouchoirs jetables et après usage les placer dans un sac.

Lorsque la personne en quarantaine quitte sa pièce de vie pour aller à aux toilettes, à la salle de bain ou dans une autre pièce, elle se lave et passe les mains à la solution hydro-alcoolique et porte un masque.
Lorsque la personne en quarantaine a fait usage des toilettes ou de la salle de bain elle l’a désinfecte avec un détergent ou de l’eu de Javel (préférer des solutions de nettoyage à l’eau de Javel). Prévoir son papier toilette personnel.

Les repas doivent être pris dans la chambre, seul (pas de port de masque possible). Diététique normale.

Consignes d’hygiène générale :

Eviter de se toucher le nez, la bouche.
Se laver les mains 5 à 6 fois par jour avec du savon et/ou une solution hydro-alcoolique, avant de sortir de la pièce.

Nettoyer les objets en contact avec les virus portés par les mains du malade, ou en contact intime avec lui :
– poignées de porte, poignées de fenêtre, téléphone portable, clavier d’ordinateur…
– si les toilettes et/ou sanitaires sont communs, les désinfecter avec solution javellisée.
Nettoyer plusieurs fois par jours les surfaces avec une lingette humide imprégnée de détergent ou d’eau de javel et nettoyer les sols avec un balais/serpillère ou à défaut un linge humide en cas de moquette (éviter l’aspirateur qui remet les particules virales en circulation dans l’air).
Il est préférable que la personne en quarantaine, si elle est valide, se charge elle-même des tâches ménagères et de la désinfection itérative de la pièce lieu de confinement.

Draps, serviettes de toilettes et vêtement seront de couleur blanche pour permettre un lavage machine à haute température avec si possible eau de Javel.
La pièce doit être ventilée (ouverture de la fenêtre une vingtaine de minutes toutes les 2h dans la journée et bien la ventiler au coucher et au lever (si réveil nocturne en profiter pour ventiler la pièce).

Pas d’animaux de compagnie (ni chat, ni chien). Les caresses et marques d’affection peuvent favoriser le dépôt de virus sur les poils et/ou contaminer l’animal de compagnie.

La transmission du virus est possible s’il y a une personne qui secrète des particules virales autour d’elle et que ces dernières s’accumulent suffisamment soit dans l’air soit sur les surfaces pour constituer une dose infectante. En aérant et en nettoyant régulièrement les surfaces des meubles et des objets qu’on manipule, on évite l’accumulation de particules virales.

JC Hansen – H. Julien 
01-03-2020
Consignes améliorables.
Adresser toute remarque ou proposition : president@sfmc.eu